Envoyer Imprimer PDF

Bonaire

Bonne plongée!

La multitude de couleurs pastel ne se retrouvent pas que sur les murs des coquets édifices de style hollandais. Ce n’est qu’un aperçu des couleurs vivantes que l’on retrouve dans les eaux entourant l’île de Bonaire!

Quand on dit majeur…

Bonaire, est une petite île de la mer des Caraïbes, faisant partie des Iles Sous-le-Vent. Elle a été tour à tour colonisée ou occupée par les Espagnols, puis les Français et les Anglais, avant d’être longtemps une colonie néerlandaise. Donc, population souvent couleur café, qui parle le papiamento, l’anglais, le créole et l’espagnol. En soi, c’est déjà très invitant!

Et puis, comme destination soleil, il importe de souligner que ses eaux ont officiellement été déclarées «sanctuaire marin».

Bonaire, c’est 86 sites de plongée… 57 sortes de corail… 350 espèces de poissons. Pour n’en nommer que quelques-uns aux noms tout aussi colorés que leurs écailles : le Perroquet, l’Ange amical, le Papillon, la grenouille camouflage, etc.

Et autres grandes espèces comme la raie manta, la raie Eagle, la tortue de mer.

Et on trouve 21 opérateurs de plongée, en plus de nombreuses écoles avec différentes techniques, et pour tous les âges.

À faire aussi, s’il vous reste du temps

Dans la même thématique aquatique : kitesurf, planche à voile, wakeboard, voile et yacht, pêche, etc.

Ou sur la terre ferme : le sanctuaire de flamants roses, le sanctuaire d’ânes, l’équitation, l’escalade sur rochers, la visite-dégustation des produits artisanaux du lait de chèvre, etc.

Et même sous terre : la découverte de grottes.

Un coup de cœur

Les petits établissements typiques et chaleureux en matière d’hébergement fourmillent à Bonaire. On aurait tort de se réfugier dans un complexe hôtelier. À faire rêver : Cas Thomas, une villa d’une chambre, directement sur la plage.

www.tourismbonaire.com 

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Cas Thomas

 

 

Retour