Envoyer Imprimer PDF

Photo-reportage 

Ce mois-ci: Visages de traditions 

Pascal Dupré, du Club Aventure, est non seulement un excellent organisateur de circuits hors des sentiers battus, mais aussi un excellent photographe toujours à l’affût de la moindre expression authentique, des humains comme de la nature.

Avec lui comme guide, Euphoria amorce une nouvelle série de photos-reportages par thèmes. Ce mois-ci, des visages «qui parlent», sans même avoir à ouvrir la bouche.

Des visages rencontrés au gré des voyages de Club Aventure, décrits sur  www.clubaventure.com 


 

Enfant à Kuqa, sur la Route de la soie
Kuga est un petit oasis, situé près de Korle dans le désert de Taklamakan. Ce fut un très important carrefour de négoce pour les Indiens, les Perses, les Turcs, les Thraces et les Chinois. Aujourd’hui, on se rend à Kuga surtout pour s’approvisionner au marché du vendredi, pour les tapis, et pour voir les vestiges de l’ancienne cité commerciale.


Femmes Yao aux longues chevelures de Zhongliou
Les Yao sont l’une des 55 ethnies de Chine, vivant dans les régions montagneuses du Sud. Parmi les Yao, on trouve aussi plusieurs branches qui se distinguent par la couleur ou les motifs de leurs robes et habits. Le trait le plus spectaculaire est sans contredit la très longue chevelure des femmes, mesurant en moyenne 1,7 mètre.

Guide berbère dans le Sahara
Les Berbères vivent surtout dans les déserts de l’Afrique du Nord. Ce guide mène les voyageurs durant une méharée au Sahara, le plus vaste désert chaud du monde, avec 8 millions de mètres carrés. La méharée est une randonnée avec dromadaire méhari que l’on chevauche ou utilise comme soutien logistique aux marcheurs. Le méhari est considéré noble à cause de sa blancheur, de sa forme élancée et de son allure altière.

Guide Maya à San Juan La Laguna
Le Guatemala est considéré comme le cœur du monde maya. On s’y rend pour voir les sites archéologiques de Tikal, Yaxha, Aquatera et Quiriga dans les Highlands, ses forêts de pins et ses volcans. San Juan La Laguna vole la vedette sur la rive sud du magnifique lac Atitlan. Les villes coloniales du pays sont tout autant des lieux d’attrait.

 

Pèlerin au monastère de Labrang
On vient de partout et de très loin, en s’étendant sur le sol pour dire une prière à tous les trois pas, pour arriver enfin au monastère de Labrang, reconnu comme celui abritant le plus de moines. Il y en a déjà eu 4 000, maintenant ils sont encore plus de 2 000. Il est situé dans la ville chinoise de Xiahe, où 70 % de la population est tibétaine, et il est toujours sous l’autorité spirituelle du Dalaï-Lama.

Textes: Sylvie Berthiaume

Mai 2015

 

Retour