Envoyer Imprimer PDF

À tout prendre, en Nouvelle-Zélande

Bien sûr, on ne va pas en Nouvelle-Zélande que pour manger. La nature sauvage, les paysages à couper le souffle et les animaux exotiques aux yeux des Nord-Américains sont les principales raisons de voyager aussi loin.

En fait, on dirait que la Nouvelle-Zélande, que ce soit en nature ou en activité humaine, a tout et fait tout pour impressionner.

Pour les «foodies», elle devient aussi une destination prisée, tant pour la bouffe que pour les vins du Nouveau Monde.

Voici quelques suggestions de rendez-vous chez les chefs et hôtes parmi les plus reconnus.

À tout seigneur, tout honneur

L’agneau de la Nouvelle-Zélande, on en entend parler depuis longtemps. Chez Gantley’s, à 10 minutes de Queenstown, le carré d’agneau est renommé comme l’un des plus savoureux de Nouvelle-Zélande. Le menu peut également être plus élaboré encore : on y vient beaucoup pour son menu dégustation de 6 services. Et pour sa liste de vins ayant récolté de nombreux prix, faisant sa fierté, et qui permet les meilleurs accords mets-vins.

L’expérience au Gantley’s vaut le déplacement aussi pour le cadre : un manoir de pierre adossé à un paysage montagneux et entouré de grands jardins aménagés.

Plus sauvage

Au Grove Restaurant d’Auckland, dont le chef 3 toques a été sacré Meilleur chef de l’année, on a le privilège de goûter au gibier de la région – faisan, sanglier, canard, caille, lapin – et même au fameux wagyu – ou bœuf japonais – dont la viande est réputée meilleure au monde.

Tous apprêtés et accompagnés de façons extrêmement recherchée et raffinée.

Idée géniale : des menus à prix fixe, selon que l’on opte pour 3, 5 ou 9 services!

Crus, cuits, confits, etc.

La bouffe éclectique et irrévérencieuse, mais non moins créative et délicieuse, on la trouve au Depot Eatery, encore à Auckland. Bar d’huîtres et de palourdes crues ou assaisonnées, planches de charcuteries rares, crostinis aux figues et au fenouil, relish de cerises, gnocchis à la citrouille, mayo à l’orange…

Bref, on n’en finit plus de s’étonner et de se régaler, si on parvient à fixer son choix.

Tout aussi particulier : ouvert dès 7 h le matin, et aucune réservation n’est possible.

Rouge, blanc, rosé

Parlons vins! Et goûtons surtout. Au Wine Loft, une centaine de vins composent la liste mettant en vedette tous les pays. On a également le choix entre 25 vins au verre, et même à différents trios de dégustation bien pensés, appelés «Flights». On les accompagne de plateaux antipasti, de tapas ou de pizzas gourmets.

On s’emballe pour le goût, assis confortablement dans de riches canapés de cuir, tout en baignant dans une atmosphère relax, non guindée.

Quoi faire d’autre?

Absolument tout est possible en Nouvelle-Zélande : sur terre, sur mer et dans les airs.

Du saut à l’élastique ou l’envolée en montgolfière, à la visite de galeries et musées, au shopping en passant par le trekking sur un volcan ou le golf sur des parcours aux vues époustouflantes.

Où loger?

En hôtels 4,5 ou 5 étoiles, voici nos suggestions:

A Queenstown : au Cedar Ridge Lodge, pour le luxe dans la nature
A Auckland : au Stamford Plaza Hotel, pour la vie urbaine branchée

www.newzealand.com

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Gantley's

Jonahs Restaurant

 

 

 

Retour