Envoyer Imprimer PDF

Temples du golf en Indonésie

L’Indonésie n’est pas réservée qu’aux voyageurs adeptes de méditation. C’est aussi une destination golf remarquable. Pour certains, c’est une autre forme de méditation et de relaxation…

Tant qu’à voyager aussi loin, ne ménageons pas nos élans et offrons-nous la grande tournée des parcours dont la conception professionnelle rivalise avec un cadre exotique et naturel d’exception. Une fois rendus, il suffit de quelques traversées en ferry pour s’offrir la totale.

En voici quelques-uns, parmi tant d’autres.

Mer et spa - Le très luxueux BanyanTree Bintan a un parcours de 18 trous conçu par Greg Norman, entouré par la Mer de Chine méridionale. Bonne idée : réserver au moins une heure au spectaculaire spa, en fin de journée.

Par-7 – Le New Kuta Golf Club, un défi sportif, défie aussi ses concurrents pour sa position et sa vue, sur la falaise de la péninsule de Bukit. Le parcours sur lequel le vent souffle dans des directions fort changeantes, est de type désertique, persillé d’arbustes. Il a été conçu par les américains Ronald Fream, David Dale et Kevin Ramsey. Psst : beaucoup d’occasions de shopping à Kuta.

27 trous - Le Ria Bintan Golf Club, dont le parcours a été conçu par le champion Gary Player, a la particularité de comporter 18 trous près de l’océan et 9 trous en forêt. Un Par- 5. 

En soirée – Le Bali Beach Golf Course, à Sanur, est le seul où l’on peut jouer ses 9 trous à la tombée de la nuit. Différent et un beau défi.

Près des rizières – Le Nirwana Bali Golf Club, offre de plus à son 7e trou un panorama unique sur le temple Tanah Lot. Conçu par Greg Norman, le Par-3 qui a remporté de nombreux prix, tient sa promesse des plus beaux couchers de soleil. Près de la grouillante ville de Seminyak, avec ses cafés, bars et restaurants.

Deux parcours champions – Au Bintan Lagoon Resort, le parcours boisé d’Ian Baker-Finch se veut tout en ondulations, alors que le Par-3 dessiné par Jack Nicklaus a comme particularité d’offrir des vues tout à fait spectaculaires sur la mer.

Avec les dieux – Le Bali National Golf Club, se distingue du fait que son 17e trou se joue face à l’océan Indien. Il a été conçu par les architectes Nelson et Haworth.

Flexibilité 

Les tarifs varient entre 120 et 200 dollars américains par jour. On peut généralement louer l’équipement sur place et même prendre des leçons. Réservations obligent, longtemps d’avance.

Suggestion d’habitation 

Ces complexes de golf comportent pour la plupart leurs propres installations d’hébergement. Si vous ne souhaitez pas changer d’hôtel chaque jour ou deux jours, voici une alternative à la fois confortable et abordable : les Kejora Suites, à Sanur, sur l’île de Bali.

Un joli petit établissement de type designer boutique, affichant 4 étoiles à prix raisonnable, soit un peu moins de 200 dollars la nuitée. Ici, les looks contemporains et indonésiens se marient avec bonheur. 

L’hôtel offre tous les services de standard international, notamment restaurant, wifi gratuit, piscine et terrasse extérieures, location de vélos, etc.

Atouts additionnels indéniables : à 5 minutes des plages Sanur et Pantai Sindhu, du spa Sanctuary Bali, des sites de plongée renommés de Q-Dive et zooka Dive, des excursions en bateau Bali Brio cruises, etc.

Bien situé pour s’établir confortablement, tout en rayonnant vers les parcours de golf de rêve.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume
 

Kejora Suites

Kejora Suites

 

 

Retour