Envoyer Imprimer PDF

Photo-reportage 

Ce mois-ci: Terrasses aux sommets

Ce mois-ci, les projecteurs se tournent vers des terrasses au design exceptionnel et sur les vues spectaculaires qu’elles procurent à leurs invités.

Elles sont les initiatives d’hôtels, de restaurants, de bar-salons, qui rendent encore plus inoubliables de célèbres panoramas urbains et naturels, sur les cinq continents.

Peut-être un thème de tour du monde pour les jet setters?


Europe
Top Bar-Salon, île de Hvar, Croatie
Ses terrasses sur différents niveaux et persillées de jardins donnent sur la vieille ville, le port de plaisance, les îles voisines de Paklinski et la vaste baie.
À souligner: On peut même s’y faire masser en plein air.

Asie
Aer lounge, Mumbai, Inde
Ce bar semble sorti d’un film de science-fiction, avec son mobilier blanc aux formes arrondies et à l’éclairage coloré. Et que dire du ciel étoilé!
À souligner : le coucher de soleil et le champagne 2 pour 1 à l’heure de l’apéritif soit de 17 h 30 à 20 h.


Australie
Sky terrace, Sydney
Sur le toit du complexe intégré Star, la vue se porte sur le port et sur les gratte-ciel du centre-ville, en sirotant un cocktail et en prenant un repas léger.
À souligner : les vendredis, samedis et dimanches, il est animé de la fin de l’après-midi au lendemain midi…
 

Afrique du Sud
Vista Bar, Cape Town
La vue imprenable sur la montagne de la Table s’apprécie évidemment parfaitement durant le jour, et en famille. Moment idéal et lieu sublime pour l’heure du thé, traditionnellement anglais, qui est joué avec générosité et ingéniosité sur plusieurs notes internationales : les bouchées sucrées et salées sont aussi françaises, italiennes et asiatiques!

Amérique du Sud
Sheraton, Iguaçu, Argentine
La vue sur l’une des merveilles du monde, les chutes d’Iguaçu, est sans égale, d’autant plus qu’on la savoure à partir de la terrasse extérieure du spa et de la piscine, en toute «zen-itude».
À souligner : Cet hôtel est le seul situé directement dans le parc national et les toucans sont si nombreux à observer tout autour.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Février 2016

 

Retour