Envoyer Imprimer PDF

Tourisme culturel : à expérimenter!

Vous connaissez le sbuâ, le filete porteño , le surova ou peut-être le kimchi ?

Ce sont des manifestations de la culture humaine qui font désormais partie de la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. 

Moins connue que sa grande sœur, la Liste du patrimoine mondial, cette autre liste établie par l’UNESCO n’est pas moins importante et témoigne de la diversité du patrimoine immatériel.

Le Comité de l’UNESCO chargé de déterminer les nouveaux éléments à inscrire sur la liste s’est réuni en décembre en Namibie et sur les 35 candidatures proposées, il a retenu les 23 éléments suivants :

Nouveaux arrivés

  • Algérie: le sbuâ, pèlerinage annuel à la zawiya Sidi El Hadj Belkacem
  • Andorre, Espagne et France: les fêtes du feu du solstice d'été dans les Pyrénées
  • Argentine: le filete porteño à Buenos Aires, technique picturale traditionnelle
  • Autriche: l’équitation classique et la Haute École de l’École d'équitation espagnole de Vienne
  • Azerbaïdjan: l’artisanat du cuivre de Lahidj
  • Bulgarie: le surova, festival populaire dans la région de Pernik
  • Cambodge, Philippines, République de Corée et Vietnam: les rituels et jeux de tir à la corde
  • Colombie et Équateur: les musiques de marimba, les chants et les danses traditionnels de la région du  Pacifique Sud colombien et de la province d'Esmeraldas d'Équateur
  • République populaire démocratique de Corée: la tradition de la préparation du kimchi
  • Éthiopie : le Fichee-Chambalaalla, festival du Nouvel an des Sidamas
  • Grèce: le savoir-faire artisanal tiniote du marbre
  • Indonésie: trois genres de danse traditionnelle à Bali
  • Kazakhstan et Kirghizistan: l’aitysh/aitys, art de l’improvisation
  • Namibie: le oshituthi shomagongo, festival des fruits du marula
  • Pérou: la danse Wititi de la vallée du Colca
  • Roumanie: les danses des garçons en Roumanie
  • Arabie saoudite: Alardah Alnajdiyah, danse, tambours et poésie
  • Slovaquie: la culture de la cornemuse
  • Turkménistan: le chant épique Görogly
  • Émirats arabes unis, Arabie saoudite, Oman et Qatar: le Majlis, un espace culturel et social
  • Émirats arabes unis, Arabie saoudite, Oman et Qatar: le café arabe, un symbole de générosité
  • Émirats arabes unis, Oman: l’Al-Razfa, un art traditionnel du spectacle
  • Venezuela : les connaissances et technologies traditionnelles liées à la culture et à la transformation de la curagua.

Attention, sauvegarde nécessaire !

Le Comité a aussi inscrit cinq éléments sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente, qui compte désormais 43 inscriptions.

L’inscription de ces éléments vise à permettre aux États concernés d’attirer l’attention internationale sur les dangers auxquels font face ces éléments ainsi que sur leurs engagements à les sauvegarder.

Nouveaux éléments menacés

  • Colombie: la musique traditionnelle vallenato de la région du Magdalena Grande
  • Mongolie: le rituel pour amadouer les chamelles
  • Portugal: la fabrication des sonnailles
  • Ex-République yougoslave de Macédoine: le glasoechko, chant d'hommes à deux voix dans le bas Polog
  • Ouganda: la tradition orale Koogere des Basongora, Banyabidi et Batooro.

À inscrire sans faute à votre itinéraire de voyage sur l’une de ces destinations !

Recherche et rédaction: Christiane Théberge
 

Les danses des garçons en Roumanie

Les fêtes du feu du solstice d'été dans les Pyrénées

L’équitation classique et la Haute École de l’École d'équitation espagnole de Vienne

Al-Razfa, un art traditionnel du spectacle aux Émirats arabes unis et à Oman

 

 

 

Retour