Envoyer Imprimer PDF

Sur le « huitième continent »

À Nosy Be

On connaît tous Madagascar grâce au film d’animation du même nom où nous avons découvert les lémuriens qui s’en donnaient à cœur joie au milieu des forêts de baobabs. Et qui n’a pas rêvé de s’y retrouver un jour ?

Le huitième continent 

Dans l’océan Indien, au sud de l’équateur, Madagascar est la cinquième île du monde en terme de superficie. On la surnomme quelquefois « le huitième continent », beaucoup en raison de la richesse de sa biodiversité, l’une des plus riches sur la planète.

L’originalité de Madagascar, qui a pour emblème l’arbre du voyageur (ravinala), et non pas le baobab plus connu, 
tient à ses contrastes entre le bush du grand Sud, les forêts humides plus à l’est, les hauts plateaux du centre surmontés de massifs volcaniques et les savanes des collines de l’ouest. 

À Nosy Be

La côte orientale est bordée de lagons abrités par une barrière de corail et au nord-ouest (sur le canal de Mozambique) on trouve de nombreuses îles. dont Nosy Mitsio et Nosy Be.

Avec ses 345 jours de soleil par an, c’est sur cette dernière île, souvent appelée « l’île aux parfums », que se niche un petit établissement sympathique où vous aurez presque les pieds dans l’eau, tout en ayant tout le confort et le service désiré, y compris le WiFi et la clim, dans un décor où l'osier et le bois dominent.

Au Sable Blanc

Au Sable Blanc, le luxe réside dans l’environnement tout autour : la magnifique plage immaculée de Madirokely, directement accessible de la terrasse de votre appartement; les couchers de soleils inoubliables que vous observez à l’heure de l’apéro en savourant un moelleux vin malgache rouge, rosé ou blanc; les petits déjeuners copieux et frais servis à votre chambre; le personnel chaleureux et attentif à vos moindres requêtes.

De plus, vous êtes tout à côté d’Ambatoloaka avec sa vie de village, son animation nocturne et ses restos où il faut goûter le romazava (ragoût à base de viande de porc ou de zébu) ou le ravitoto, composé de viande de porc mijoté avec des feuilles de manioc pilées et pulpe de coco.

On découvre encore plus

Tout autour, on plonge avec les tortues à Nosy Sakatia, ou on se laisse envoûter par le parfum sensuel et exotique que dégagent les Ylang Yland – arbres dont les fleurs donnent une huile essentielle connue pour ses propriétés tonifiantes - ; on tente d’approcher les lémuriens à Nosy Komba; on visite la Réserve de Lokobe; on ne se lasse pas d’admirer le lagon de Nosy Tanikely; on fait la connaissance de Ficus Religiosa, l’Arbre sacré, ce figuier banian géant qui date de plus de deux siècles. Bref, on fait le plein de moments et de souvenirs mémorables.

Plus actif que contemplatif

Pêche au gros, catamaran, croisière en pirogue, safari requin, baleine, randonnée en Quad ou moto ou à pied et plongée sont autant d’activités offertes aux plus actifs que le personnel du Sable Blanc se fera un plaisir d’organiser.

Et pour vous souvenir de ces beaux moments pourquoi pas rapporter un jeu de solitaire en bois de palissandre dont les billes sont faites de pierres semi-précieuses que l’on trouve à Madagascar – béryl, améthyste ou aigue-marine. On les déniche facilement au marché, ils sont beaux et faciles à apporter!

Christiane Théberge

 

Arbre du voyageur

Au Sable Blanc

Lémurien

 

 

Retour