Envoyer Imprimer PDF

Cristalino Jungle Lodge

Vivre la forêt amazonienne

Symbole même des mouvements en faveur de la protection de l’environnement, la forêt amazonienne a toujours intrigué les voyageurs. Peut-on s’y aventurer sans risque? Peut-on y séjourner sans se sentir coupable de voyeurisme ou d’exploitation touristique? La réponse est oui.

Et en tout confort, de surcroît, au Cristalino Jungle Lodge, situé aux abords du fleuve et du parc national du même nom, à 30 minutes d’Alta Floresta, dans l’État du Mato Grosso, au Brésil.

Au cœur d’une forêt privée de 12 000 hectares, cet hôtel 5 étoiles place la barre haute pour ses semblables à travers le monde en matière d’écotourisme.

Récompensé par le Condé Nast World Savers Award en 2008, cet établissement est en effet géré selon les principes et procédés du développement durable : matériaux naturels comme le bambou et le rotin; panneaux solaires pour le chauffe-eau; participation à la Cristalino Ecological Foundation pour la recherche et l’éducation sur la préservation de la nature;  génératrice hydrokinétique; programmes de récupération, de compostage et de traitement des eaux usées.

Un quai flottant de 144 mètres carrés

Pour la relaxation, le lieu est unique. Son vaste quai flottant est aussi incontournable que spectaculaire. Ses bungalows pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes, sont aussi beaux que confortables et protecteurs de l’intimité avec leurs douches extérieures privées et leurs terrasses où trône le hamac, évidemment. Ce qu’on y sirote? Le caipirnha bien frais, suave mariage d’eau de vie et de limette.

Il est par ailleurs recommandé de réserver l’un des bungalows de catégorie supérieure, car  la différence en confort est plus importante que la différence de prix.

Des excursions quotidiennes

Sa maison grillagée dans les arbres, sa tour d’observation de 50 mètres à proximité, et sa bibliothèque ont tôt fait de susciter l’admiration des contemplatifs, pendant que les plus aventureux se joignent à de petits groupes paisibles et respectueux de la nature lors d’excursions quotidiennes dans la forêt et sur l’eau.

On s’en doute, la nature est omniprésente et magistrale. Le Cristalino State Park qui protège une zone de 184 900 hectares, abrite entre autres, le tiers des 1 800 espèces d’oiseaux, de papillons, de capybaras et de singes du Brésil.

Un trajet pour les fervents

C’est là que l’expression «ça vaut le détour» prend tout son sens.

Pour s’y rendre, des vols directs quotidiens de Sao Paulo ou de Cuiabà. Puis, 1 heure de route et 30 minutes de bateau.

http://www.cristalinolodge.com.br/

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

 

 

 

Retour