Bannière
Envoyer Imprimer PDF
David Rocco

DAVID ROCCO
Passionné par l’essence même de la vie sur Terre - les gens et l’alimentation, dans la découverte et le partage – David Rocco est un chef bien connu et reconnu pour ses émissions sur Food Network Canada, ses livres et ses téléséries sur la cuisine autour du monde, diffusées dans un nombre toujours croissant de pays.

Né au Canada, fidèle au pays d’origine de sa famille, il retombe constamment en amour avec l’Italie, qu’il parcourt sur sa sympathique Vespa. Comme il se plaît à dire: Je ne suis pas chef. Je suis Italien!, il était tout naturel pour Euphoria Magazine Voyage de le choisir comme Invité du mois, aux côtés de notre Euphorie du mois sur l’Italie.

D’autant plus qu’en dehors de l’Italie, il est allé aux fourneaux de contrées fort différentes, avec lesquelles il s’amuse à faire des parallèles, mais surtout à identifier les dénominateurs communs.

Tour d’horizon, en deux coups de cuiller à pot…

Euphoria  – De quelle euphorie itinérante aimeriez-vous nous parler en particulier?

David Rocco  – Je ne peux m’empêcher d’évoquer la Côte amalfitaine, d’un périple gustatif de Sorento à Salerno, où je me suis gavé des fruits de la terre comme les champignons, comme des fruits de la mer. J’ai même expérimenté l’apprêt de l’anguille : belle surprise. Mis à part la nourriture, l’exubérance des gens. Oui, ils parlent fort, mais ils sont tellement colorés, vivants et aimants.

Et je me permets d’en évoquer une deuxième : Pétra, en Jordanie. Imaginez, je l’ai visitée 3 mois après le 11 septembre 2001. Doté d’un physique latin et nord-américain, j’avais quelques appréhensions, je l’avoue. Eh, bien, contre toute attente, j’ai été accueilli à bras ouverts. Les gens de cette culture très différente de la mienne, m’ont manifesté toute leur chaleur humaine. La connexion était parfaite. J’ai couché dans le désert avec les Bédouins. L’un d’eux parlait six langues : j’étais très impressionné.

J’adore cette culture où tous les plats sont servis sur une table ronde, pour favoriser le partage, par exemple en déchirant le même pain, mais aussi pour favoriser la proximité entre les gens.

Euphoria  – Qu’avez-vous mangé de plus inusité lors de vos voyages?

David Rocco  – Les yeux d’un agneau grillé…! Ce n’était pas mon choix, mais j’ai obtempéré car ils étaient considérés comme les joyaux, la meilleure partie à ne pas refuser. C’était en Espagne.

Et puis, à Hong Kong, alors là, tout est inusité et incroyablement bon. Il faut oser, car l’audace est source de grandes récompenses. Aux marchés flottants : quelle ambiance vibrante et excitante! L’eau est omniprésente, en particulier à la bouche.

Euphoria – D’autres belles destinations visitées en tête? Et pourquoi?

David Rocco – Barcelone, les îles Canaries. Pour le soleil, mais encore et toujours pour la bouffe et les gens. Je ne suis pas très plage, mais j’aime bien les destinations soleil, pour l’astre en tant que tel et ce qu’il fait de bon aux habitants qui le côtoient à l’année longue.

Ma plus récente télésérie s’est déroulée au Brésil, à Rio et sur la Ilha Grande. Nous y étions tout juste une semaine avant le Carnaval de Rio, mais nous avons pu voir tous les préparatifs, partout.

Euphoria – Un moment magique?

David Rocco – À 6 h 30 du matin, au lever du soleil, trois amis traversant une rivière à dos de cheval avec l’eau touchant les flancs des bêtes. Notre excursion d’une durée de 11 heures entre le Costa Rica et le Nicaragua culminait alors. On se croyait dans un film de Rambo, violence en moins. Il avait plu souvent, nous étions fatigués, mais la beauté du paysage et le silence nous ont envahis.

Euphoria – Quel rêve de voyage caressez-vous pour l’instant?

David Rocco – L’Inde. Encore une fois, pour faire découvrir sa fascinante cuisine, et ses gens.

Merci David Rocco. On voit que votre passion pour le goût n’a aucune frontière et que s’il vous arrivait d’en trouver une plus récalcitrante, vous sauriez très facilement amadouer ses gardiens en les prenant par l’estomac!

En passant, vous devriez remercier les Dieux de vous garder si mince, malgré votre profession! A moins que vous n’ayez un secret à partager avec nous?

On peut suivre les aventures culinaires de David Rocco autour du monde à la télé, sur l’ordi et à même ses livres sur le comptoir de la cuisine. 

Voici quelques liens directs sur la cuisine italienne. Bientôt, les nouvelles téléséries de David Rocco sur la Jordanie, le Nicaragua, Singapour, Hong Kong, le Brésil et l’Inde seront disponibles. À suivre.

Fait en Italie:

http://www.harpercollins.ca/books/Made-in-Italy-David-Rocco?isbn=9781443406864&HCHP=TB_Made+in+Italy

La Dolce Vita:

http://www.harpercollins.ca/books/David-Roccos-Dolce-Vita-David-Rocco?isbn=9781554680283&HCHP=TB_David+Rocco+s+Dolce+Vita

Food Network:

http://www.foodnetwork.ca/ontv/shows/David-Roccos-Dolce-Vita/show.html?titleid=78324

Sur Facebook:

http://www.facebook.com/pages/DAVID-ROCCO/67120125744?ref=tn_tnmn

Entrevue et rédaction: Sylvie Berthiaume

Côte amalfitaine

Petra

Hong Kong

Ilha Grande, Brésil


Costa Rica

 


 

 

 

 

 

 

Retour