Envoyer Imprimer PDF

Le Grand Sud marocain en 4x4

Deux semaines grisantes… Il n’y a que le «vin gris» qui le soit, et pourtant… il est plutôt rosé ce vin! Ce qui enivre tout autant : l’eau de rose et l’eau de fleur d’oranger, sur nos mains et nos papilles. Le ciel quant à lui est bien loin d’être gris en mars! 

Ce qui grise dans le Grand Sud du Maroc, c’est ce qu’il y a de gigantesque : les cols de l’Atlas, les grandes dunes du Sahara, la plage interminable. 

Et ce qui est à l’échelle humaine : les ruelles des médinas, les jardins des riads, les labyrinthes des souks, les arches mauresques des fortifications, les portes sculptées, les murs d’eau coulant sur les céramiques zelliges, un pique-nique sous les arbres fruitiers fleuris…

Ce qui donne carrément le vertige : une nuit étoilée en bivouac avec les berbères, et dès qu’on se trouve au centre de la place Jemma El Fna, parmi les charmeurs de serpents, les diseurs de bonne aventure et les arracheurs de dents, ou lorsqu’on traverse une rue en étant coupé par une mule, une moto et une Mercedes.

D’où à où?

Sur la route des oasis, de Marrakech la mystérieuse, à Agadir la station balnéaire s’étendant sur 10 kilomètres, en passant par Ouarzazate avec ses kasbahs, les gorges de Todra avec ses falaises ocres et roses, les gorges de Dadès avec ses champs d’amandiers et de figuiers, et Taroudant, la plus ancienne ville du Maroc.

Douceur et couleur

En mars, il fait autour de 19 degrés Celsius. La couleur du ciel et les lueurs du soleil sur les maisons fleuries en vrai ou en peinture, du sol au toit, maintiennent l’état d’ivresse.

À petit ou grand prix

Même avec un budget serré, le Grand Sud Marocain ouvre les portes d’hôtels bien charmants.
L’ambiance et le luxe des mille et une nuits sont toujours aussi présents et accessibles pour les bien nantis.

Chose certaine, les uns comme les autres y trouvent très largement leur compte.

www.tourisme.gov.ma
www.visitmorocco.com

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Plage à Agadir

Bivouac près de Ouarzazate

Vallée de Dadès

Vendeurs d'eau, Place Jemma El Fna

 

 

 

Retour