Envoyer Imprimer PDF

Phuket 

Extrêmement végétarienne

Aux âmes sensibles de s’abstenir... Aux papilles alertes de se précipiter!

Loin des complexes vacanciers tout-inclus, en plein centre de la ville de Phuket, se déroule chaque année en octobre un festival végétarien des plus originaux. 

Surprises visuelles et gustatives

Comme son nom l’indique, on ne mange pas de viande durant ce festival, mais on peut très bien manger des plats qui ont l’apparence et le goût de bœuf ou de poulet, même si c’est du tofu. Presque magique, et le plus important : délicieux.

Pour se gaver et se délecter, il suffit de suivre les petits kiosques arborant des drapeaux (jaunes) aux écritures chinoises et thaï (rouges).

Chocs piquants, brûlants et colorés

Ce qui procure aux touristes des frissons malgré la chaleur, ou peut changer la couleur de leur peau sans que le soleil y soit pour quelque chose, ce sont les audacieux habitants qui y vont de performances de plus en plus extrêmes, d’année en année. 

Comme se remplir la bouche tout en se perçant les joues de quantités de couteaux ou de brochettes – n’est-on pas dans un festival culinaire…? 

Ou marcher sur des charbons brûlants. Ou tomber en transe durant de longues processions.

Pourquoi tout cela?

Ce festival tire son origine d’une superstition chinoise remontant au temps où une troupe d’artistes en voyage en Thaïlande a été atteinte de malaria. Le régime végétarien et beaucoup de prières aux 9 dieux chinois, auraient eu raison de cette terrible maladie.

Les hommages et les remerciements aux dieux chinois, auxquels se sont joints les dieux hindous et thaïlandais, sont donc les prétextes de ce festival.

Les festivités se déroulent surtout autour des 6 temples de la ville, dont le principal est le Jui Tui.

Quoi voir et faire en plus?

Mis à part la plage… le site Internet de Tourisme Thaïlande a eu la bonne idée de répertorier ses attraits de façon très pratique, entre les catégories suivantes : famille, aînés, amoureux, luxe, économique.

Où loger?

Une suggestion : le Sino Inn Phuket, à la fois «boutique» et «budget», à moins de 20 euros la nuitée. Et à seulement 10 minutes du lieu du Festival végétarien.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Sino Inn Phuket 

 

 

 

Retour