Envoyer Imprimer PDF

Chez les gauchos de Patagonie

La Patagonie recouvrant le sud du Chili et le sud de l’Argentine présente une géographie hallucinante permettant l’immersion dans une nature aux multiples facettes allant du chaud au glacial.

On peut vivre la Patagonie de différentes façons aussi lors d’un séjour de type actif. Voici deux façons, parmi tant d’autres.

Dans une estancia

L’estancia est ce qu’ailleurs on appelle un ranch. Ils sont authentiques en Patagonie : les gauchos y élèvent bel et bien le bétail. En séjournant dans l’une d’elles, on peut les observer au travail et parfois être gaucho d’un jour.

L’estancia Los Potreros, en Argentine, non loin de l’aéroport de Cordoba, est située dans les collines Sierras Chicas. Sa demeure est superbe avec son décor typique, confortable, et son immense foyer. 

On peut y pratiquer des journées presqu’entières d’équitation dans ses 6 500 acres où l’on foule rochers, collines ouvertes, vallées cachées, cascades, sentiers recouverts d’arbres. Ou bien jouer au polo, le sport des rois.

Dans une yourte

Du côté de Torres del Paine, au Chili, des yourtes de luxe nous attendent dans la forêt, avec vues sur le lac Toro et le massif de Paine. 

Les yourtes joliment décorées avec des meubles et de l’artisanat local, comprennent une salle de bain privée, ainsi qu’une terrasse individuelle pour admirer le soleil couchant. Le soir venu, bien au chaud dans la yourte, le cercle du plafond permet de jouir du ciel étoilé.

Le jour, on part en diverses excursions de durée et de degré de difficulté différents pour découvrir la faune et la flore environnantes.

Ou bien, on part pêcher à la mouche dans les rivières Cochrane et Baker, tout juste en dehors du parc national de Patagonie car les espèces y sont protégées.

D’une façon ou d’une autre, le séjour est des plus emballants.

www.patagoniapark.org
www.patagoniacamp.org

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

 

 

Retour