Envoyer Imprimer PDF

La Grotte des vents

Au Dakota du Sud

Unique en son genre pour plusieurs raisons, notamment sa longueur et sa complexité, la Grotte des vents attire autant les touristes et les familles curieuses que les férus de géologie et de découverte naturelle.

Située dans le Parc national de Wind Cave, dans les Black Hills, et près de la ville de Hot Springs, la Grotte des vents s’étend en effet sur plus de 200 kilomètres et se caractérise par ses formations de filonnets de calcite en relief qui s’entrecroisent et ont l’apparence de rayons de miel.

Évidemment, si elle s’appelle Grotte des vents, c’est que dès son entrée, on ressent et entend un vent fort. Elle a fait l’objet de nombreuses légendes chez le peuple autochtone Lakota, qui considère le site comme sacré.

Visite guidée

On peut visiter en petits groupes la Grotte des vents, 362 jours par année. On ne peut pas réserver, c’est donc sur la base «premier arrivé, premier servi». La visite accompagnée par un guide expert dure environ 2 heures.

Pour les adeptes de géologie, il vaut mieux en discuter avec les responsables avant de s’y aventurer.

Quoi faire autour?

Le Parc national abrite des bisons, devant lesquels quiconque est fasciné. On y pratique aussi l’équitation.

À proximité, on peut visiter un musée d’héritage amérindien, ou bien le village préhistorique Mitchell.

Un peu plus loin, à Garretson, c’est l’escalade qui attire les visiteurs, en particulier dans le Palisades State Park.

Bien entendu, c’est dans le Dakota du Sud que l’on trouve le Mont Rushmore, dont une face sculptée représente d’anciens présidents américains. Lieu incontournable. 

Où loger?

Préférablement dans un chalet de bois dans la prairie, comme ceux du Sojourner Vacation Rentals ou l’un des Flyway log cabins.

Les autres choix dans la région s’avèrent principalement des motels de chaînes américaines bien connues.

www.nps.gov/wica/

http://blackhillsvacationrentals.net

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume
 

 

 

Retour