Envoyer Imprimer PDF

Tour d’Europe en cargo

On connaît déjà les croisières en voilier, en paquebot et en péniche, offrant plus ou moins de luxe et d’activités sportives ou divertissantes.

Désormais, certains essaient l’aventure en cargo. Il y a même des globe-trotters, qui ne jurent que par cela. 

Il y a différents types de bateaux-cargo, parmi lesquels choisir : le porte-conteneurs géant qui laisse peu d’espace sur le pont pour les voyageurs ; le vraquier, transportant par exemple des céréales ou du minerai en vrac ; et le roulier, qui se spécialise dans le transfert de véhicules. Ces deux derniers offrent plus de liberté aux invités.

Prestations économiques

Sur les cargos, les cabines sont en nombre limité (de 2 à 6 généralement), le confort et la sécurité sont au rendez-vous, mais non le luxe. On peut donc socialiser si on en a envie, mais ce n’est pas la fiesta, en tout temps…

Pour le tour d’Europe à partir de Southampton, le coût du transport, de la cabine double et de la pension complète, s’élève à 2 700 euros (plus le coût du billet d’avion vers l’Europe pour les passagers hors Europe).

Flexibilité et patience

En cargo, la priorité du capitaine est la livraison de ses marchandises en toute efficacité, en fonction des aléas des mers et des conditions climatiques. C’est donc dire que les dates de départ et d’arrivée, ainsi que la durée des escales peuvent varier, en fonction de ses objectifs.

Chose certaine, les invités à bord sont bienvenus, et le capitaine s’assure de leur sécurité, de leur confort, de leur quiétude, en toute loyauté et sens de l’honneur. 

Pour le reste, les voyageurs doivent être ouverts aux changements de programme et accepter les imprévus, qu’ils soient plus ou moins positifs.

Pour amants de la mer et fervents de la lenteur

Pas d’animation, sauf les contacts avec le personnel du bateau. Mais la fascination et la contemplation sont là pour ceux qui adorent observer les animaux marins, la faune ailée, le mouvement des vagues, etc.

Pour vivre le grand calme et leur intériorité, quoi ! 

Europe : 28 jours, 13 escales 

Les voyages en cargo peuvent couvrir plusieurs itinéraires, partout sur le globe. Celui qui a retenu notre attention, et qui prévoit un départ chaque semaine, est le suivant :

Départ et retour à Southampton (Grande-Bretagne), avec escales à Flushing (Hollande), Anvers (Belgique), Bristol (Grande-Bretagne), Setubal (Portugal), Valence (Espagne), Livourne (Italie), Civitavecchia (Italie), Salerne (Italie), Le Pirée (Grèce), Gemlik (Turquie), Yeniköy (Turquie), Salerne (Italie), Valence (Espagne). 

Escales libres ou guidées

À terre, on est libre de faire ce que l’on veut, en autant que l’on respecte le moment du départ du cargo.

Le voyagiste Mer-et-Voyages, par l’entremise de qui on peut réserver ce voyage en cargo, propose des excursions, des hôtels de charme si l’escale se prolonge, etc. (coûts en sus, bien entendu).

ll vaut la peine de tenter l’expérience, avant d’opter pour le tour du monde en 145 jours… !

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Porte-conteneurs

Vraquier

 

 

 

Retour