Envoyer Imprimer PDF

Survol et pagaie en Mauricie

Au Québec, la longue rivière Saint-Maurice, bordée d’affluents, de falaises et de rives sablonneuses se veut un lieu de prédilection pour nos contemporains adeptes de canot, après avoir été la principale voie de navigation et un lieu historique canadien pour les Amérindiens, missionnaires religieux, coureurs de bois faisant la traite de fourrure et draveurs.

Aller en hydravion – Retour en canot

Aventure Vent et Rivière, en collaboration avec Hydravion Aventure, a tout prévu pour passer une magnifique journée en couple ou en petite famille, avec un guide professionnel expert aussi bien en canotage qu’en histoire.

Le point de départ est à St-Étienne-des-Grès, à bord de l’hydravion auquel les canots sont attachés. L’envolée se fait à basse altitude pour mieux apprécier la rivière, ses méandres, la réserve faunique et le parc national de la Mauricie.

Arrivés au point de navigation, on est initié au canotage et aux règles de sécurité, avant de partir à l’aventure, de niveau facile. 

Prendre des forces pour la suite

Le midi, on s’arrête pour pique-niquer aux Chutes du Fou, et prendre son lot de photos-souvenirs.

Prolonger le plaisir

Si l’on veut plutôt passer un weekend entier ou même presqu’une semaine entière dans la région, en s’essayant au kayak, Aventure Vent et Rivière offre de découvrir une dizaine d’autres affluents et chutes, et de s’adonner au camping nature.

Les canots, kayaks et l’équipement de camping peuvent être loués sur place, si on n’a pas déjà les siens.

Quand, comment?

De juin à septembre. Les températures étant changeantes le jour et le soir, et comme on peut être mouillé durant le canotage, il faut prévoir apporter des vêtements de rechange en conséquence. Ne pas oublier non plus : maillot pour la baignade et pantalon long pour se protéger des moustiques.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Rivière Saint-Maurice

 

 

Retour