Envoyer Imprimer PDF

Où aller cet hiver? 

Après le passage d'Irma et Maria

Très prisées par ceux qui recherchent chaleur et soleil pour recharger leurs batteries le temps de quelques jours ou semaines alors que les températures chutent autour d’eux, les îles des Antilles, tout comme la Floride et le Mexique, sont-elles prêtes à vous accueillir cet hiver ?

C’est ce que se demandent de nombreux adeptes du Sud depuis qu’Irma et Maria ont frappé au gré de leur humeur en septembre dernier et laissé derrière elles des îles plus ou moins dévastées.

Un bilan sommaire de leur passage

Elles ont frappé -

Très fort : Anguilla, Barbuda, Dominique, îles Vierges britanniques, îles Vierges américaines, Porto Rico, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, St. Croix, St. John, St. Thomas.

Moyennement : Antigua, Bahamas, Cuba, Floride, Mexique, République dominicaine, Guadeloupe, St-Kitts & Nevis, Turks et Caïcos.

Pas du tout: Aruba, Barbade, Bonaire, îles Caïmans, Curaçao, Grenade, Haïti, Jamaïque, Martinique, Montserrat, Saba, Saint-Eustache, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines, Trinité-et-Tobago, Yucatán (Mexique).

Et aujourd’hui ?

Si nous prenons les destinations moyennement touchées, il semble qu’elles se soient bien remises et soient tout à fait prêtes à recevoir les voyageurs.

Les transporteurs offrent même de nouvelles destinations. Ainsi au départ de Montréal-Trudeau, Sunwing s’envole, à compter du 26 novembre, vers Antigua et Antigua et Barbuda, alors que Air Transat offrira Santo Domingo et la République dominicaine à partir du 23 décembre.

Quant à Cuba et ses Cayos, il semble qu’ils soient tout à fait prêt à accueillir ceux qui désirent profiter de leurs magnifiques plages, qui ont même été agrandies suite aux ouragans – certaines ont même reçu jusqu’à huit mètres de nouveau sable - tout comme la flore tout autour qui a grandement profité des pluies qui ont suivi.

Ainsi, Vacances Air Canada a cédulé le début de la saison à Cayo Santa Maria et à Cayo Coco pour Noël.

La Floride

En Floride, les Keys ont elles aussi été touchées par Irma, et certaines parties de l’ouest de ces chapelets d’îles sont encore lourdement affectées. Néanmoins, même si des établissements demeureront fermés jusqu’au printemps, 90 % des hôtels ont rouvert leurs portes à ce jour.

Turks et Caïcos

Aux îles Turks et Caïcos, le Beaches rouvrira en décembre et le Club Med, à la fin janvier, tous deux ayant subi les assauts d’Irma et de Maria.

Les Bahamas

Les choses ont repris leur cours normal aux Bahamas. Les aires touristiques majeures, telles Nassau, Paradise Island, Grand Bahamas Island et The Exumas, comptent sur les opérations normales des hôtels et accueillent désormais les visiteurs. Les croisiéristes reprennent également leurs itinéraires s'arrêtant aux Bahamas.

La Guadeloupe et la Martinique

Ici c’est « Business as usual ».

La République dominicaine

Destination touristique de premier choix dans les Caraïbes, le pays a subi très peu de dommages. L’île a uniquement été exposée à de forts vents et à des précipitations importantes. Ainsi les zones touristiques populaires, incluant La Romana, Punta Cana, Puerto Plata, Santo-Domingo et Samana ont repris leurs opérations.

Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Sans doute l'un des endroits les plus affectés par le passage d'Irma, Saint-Martin n'est qu'aux balbutiements de sa relève.

Les voyagistes ont abandonné la destination pour toute une saison. Ainsi tous les vols Sunwing au départ de Toronto et de Montréal vers l’île de Saint-Martin sont annulés jusqu’en mai 2018.

À Saint-Barthélemy, il semble que la reconstruction soit plus rapide qu’à Saint-Martin et que certains hôtels de luxe seraient ouverts en partie pour les fêtes de Noël.

Porto Rico

Les voyagistes, entre autres Vacances Air Canada et Transat, ont fait leur deuil de la destination et suspendu leurs vols vers Porto Rico pour la saison hivernale 2017-2018.

Par ailleurs, Air Transat augmentera son offre vers le Mexique.

On réclame de l’aide!

L’office du tourisme de Porto Rico (PRTC) lançait récemment une campagne intitulée « Rebuild Days » visant à inviter les voyageurs à faire leur part et à les aider à restaurer certains sites durement touchés.

Ainsi les 27-28 novembre, des volontaires sont attendus dès 7 heures le matin sur la plage Luquillo, au nord-est de l’île pour effectuer du nettoyage et de la remise en état.

Une belle façon pour le voyageur de redonner en contribuant à sa façon.

Les croisières

Les départs des navires de la plupart des voyagistes ont peu changé puisque plusieurs ports d’attache ont été peu affectés.

En fait, seuls certains itinéraires ont été redessinés, surtout dans la partie est des Caraïbes, plus touchée. Outre Porto Rico, des escales à Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Tortola (îles Vierges britanniques), St. Thomas et St. John (îles Vierges américaines) ainsi qu’aux îles Turks & Caïcos ont ainsi été supprimées ou retardées.

Et pour sa première saison à Porto Rico, Transat prévoit de reprendre ses vols — essentiellement pour des croisières —, mais à compter du 18 février.

Un conseil

Vérifier avec votre croisiériste ou votre agent de voyages est le meilleur conseil que nous puissions vous donner!

Christiane Théberge
 

Après Irma et Maria

Aujourd'hui

En République dominicaine

 

 

 

Retour