Envoyer Imprimer PDF

Spas d’hiver à Budapest

Certaines personnes ne s’adonnent pas aux sports d’hiver. Elles préfèrent les spas d’hiver… comme si, pour elles, il n’y avait pas d’hiver!

Les bains thermaux, réserves de soins et spas de toutes sortes abondent à Budapest, en Hongrie, et depuis très longtemps. Leur intégration dans des lieux qui nous paraissent parfois incongrus, ou en tout cas certainement très intéressants sur le plan architectural, en fait une véritable marque de commerce.

Par exemple, le  bain Gellért, dont la source thermale était déjà très recherchée au 13e siècle, est en plein centre d’un couloir à étages, de style Art Nouveau, où l’on peut admirer des œuvres de mosaïque, des vitraux et des sculptures.

Le bain octogonal Rudas, qui fut construit au XVIe siècle, utilise encore des installations datant de la période turque, notamment de petits bains ayant chacun une eau de température différente. Il a encore son hall où l’on peut boire l’eau qui provient de l’une des 130 sources hongroises.

D’autres bains intérieurs sont insérés dans des décors d’architecture des périodes mongole ou romane.

Une petite partie ?

Au néobaroque Széchenyi, on fait comme au parc l’été, assis dans l’eau, on y joue aux échecs, entouré de curieux ou de fervents qui attendent d’entamer une partie avec le gagnant.  

À l’extérieur de la ville

Le village de Heviz, est tout entier un spa. Il vous épatera avec son lac dont la température varie entre 22 et 38 o Celsius, même en hiver, et dont la propreté est légendaire avec son eau entièrement renouvelée par la source aux 3 jours.

Abordable

À Budapest, on ne gâche pas le plaisir de se faire du bien en pensant au prix que l’on a payé… C’est fait pour relaxer après tout, pas pour ressortir stressé à l’idée de payer la carte de crédit.

www.hongrietourisme.com

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Bain Gellért

Bain Rudas

Au Széchenyi

 

 

 

Retour