Envoyer Imprimer PDF

Salar de Uyuni en Bolivie

Bienvenue sur la planète blanche

Équipés d’une jeep et de nourriture végétarienne, accompagnés de guides environnementalistes, dotés d’une bonne dose de curiosité et de pilules contre le mal de l’altitude, allons circuler à moteur et à pied sur le désert blanc de sel : Salar de Uyuni, au Sud-Ouest de la Bolivie, à 3 650 mètres au-dessus du niveau de la mer, près de la Crête des Andes.

Nouvelle destination? Pas du tout… ce caprice de la nature, qui a toutefois une fonction alimentaire essentielle, existerait depuis 40 000 ans.

Illusions d’optique réelles 

Que ce soit à cause des changements de perspective, de lumière ou de l’effet miroir lorsque le site se recouvre d’eau, en particulier au lever ou au coucher de soleil, les photos que l’on y prend de personnes et d’objets ont de quoi étonner et fasciner.

L’île de corail, Incahuasi, couverte de cactus, au centre de ce désert blanc, donne l’impression d’une autre planète encore.

Quatre étoiles surréalistes : Le Luna Salada

Bien qu’il y ait des hôtels dans le village de Uyuni, il faut absolument dormir au moins une nuit dans l’hôtel de sel situé dans le désert.

Tout y est. Des chambres avec literie, une salle à manger, un salon accueillant, tout en sel : sol, murs et même le mobilier.

Quoi d’autre dans les environs?

Le légendaire et sacré Titicaca, plus haut lac navigable au monde, les mines d’argent de Polosi, le jardin botanique des Yungas, les flamands roses, les lacs rouges, blancs ou verts selon les minéraux qu’ils contiennent comme la Laguna Verde et la Laguna Colorado, les volcans qui laissent le sol de différentes couleurs après leurs éruptions.  Un bain de nature incomparable.

Côté civilisation, les vestiges de locomotives qui se trouvent encore dans le village de Uyuni et témoignent de son passé comme important centre ferroviaire du pays et la ville de La Paz, à la fois traditionnelle et moderne.

Comment s’y rendre? 

Avec les Tours San José, à partir de La Paz.

Quand y aller? 

Avant décembre ou après mars car, entretemps, le désert est inondé.

www.salardeuyunitours.com

www.lunasaladahotel.com.bo

www.boliviahostels.com

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

Luna Salada, hôtel de sel

Laguna Colorado

 

 

 

Retour