Bannière
Envoyer Imprimer PDF

Voyage solidaire 

Développement du tourisme en Haïti

Grâce à son programme de coopération volontaire, le Centre d'études et de coopération internationale (CECI) amène des cadres qualifiés pour appuyer le développement touristique de la région nord d'Haïti, via un projet conjoint avec la Banque interaméricaine de développement et le Fonds d'investissement Multilatéral (FOMIN). Ce projet se développe en collaboration avec Entraide universitaire mondiale du Canada, La Fondation Paul-Gérin-Lajoie, ainsi qu'en partenariat avec le ministère du Tourisme d’Haïti. 

Des atouts indéniables

Le nord d'Haïti a un patrimoine historique, culturel et naturel très diversifié qui en fait une région à fort potentiel touristique. On parle d’authenticité, d’originalité et d’autosuffisance, donc d’écotourisme durable. La région peut en effet offrir des produits touristiques et des expériences aux visiteurs, qui se voudront concurrentielles et incontournables dans les Caraïbes. 

Le Parc national historique de La Citadelle, le Palais Sans-Souci, la ville de Cap Haïtien, Ouanaminthe, les plages incomparables dont celle de Cormier, le musée de Limbé, la découverte des métiers traditionnels à la guildiverie et la cassaverie, figurent parmi des dizaines et des dizaines d’attraits touristiques à mettre en valeur. 

Au profit de la collectivité

Ce projet de développement est conçu de manière à bénéficier à près de 300 micro, petites et moyennes entreprises, ainsi qu’à 1 000 travailleurs d’Haïti.

Transfert de connaissances et d’expériences

Actuellement, le Gouvernement d’Haïti place le développement touristique en priorité. Les efforts se multiplient aussi pour le promouvoir. Face à cette volonté et à tous ces efforts, le CECI appuie le volontariat en tourisme. Son programme permet de faire venir les experts nécessaires, s'ils sont disponibles sur le marché canadien, afin d’appuyer et d’exercer un transfert de connaissances.

Il s’agit de répondre aux besoins ponctuels avec une approche de renforcement de capacités, en rendant les institutions, les commerces d’hôtellerie et de restauration, de transport et d’artisanat, ainsi que les ressources humaines de tous les métiers du tourisme aptes à rencontrer les standards de qualité internationaux, le tout dans une perspective de développement durable.

Pour offrir ses services

À travers le programme de coopération volontaire financé par l'Agence canadienne de développement international (ACDI), le CECI publie sur son site web, les postes pour lesquels il a un besoin, afin de recevoir des candidatures potentielles ayant de l'expérience en tourisme.

Les besoins varient : ils dépendent des besoins ponctuels identifiés sur le terrain pour lesquels on n'a pas déjà l’expertise nécessaire.

Si vous avez 18 ans ou plus et êtes disposés à réaliser des mandats de six semaines au moins, tous les détails concernant les frais et conditions d’affectation y sont indiqués.

Une occasion à saisir. Une mission à accomplir. Une communauté à soutenir. Une nouvelle destination à offrir.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

www.ceci.ca/fr/
 

Plage au nord

La Citadelle

 

 

Retour