Bannière
Envoyer Imprimer PDF

Goa la festive

Fête, festivals, festins, fécondité, et fébrilité : voilà ce qu’on trouve sur l’île indienne de Goa.

Après avoir été le paradis des hippies et des transes psychédéliques, Goa est maintenant le paradis des oiseaux de nuit, tout autant que des adeptes de la nature et des plaisirs aquatiques. Autrement dit, épicuriens et voyageurs sac-à-dos trouvent d’immenses qualités à Goa. Surtout, personne ne s’y ennuie!

En effet, on ne va pas si loin, au Sud-Ouest de l’Inde, pour profiter seulement des magnifiques plages, de ses casinos, de ses discothèques et des grandes fêtes en plein air, les soirs de pleine lune du 16 janvier et du 15 février 2014. 

On découvre

Goa est aussi très riche culturellement parlant, avec sa mixité indienne-européenne, car elle fut jadis une colonie portugaise. Résultat : à Goa, on parle hindi, portugais et anglais. Et ce langage multiculturel s’affiche fièrement dans l’architecture, les châteaux et forts, les plantations d’épices, les musées et lieux de culte de la capitale Panaji et du vieux Goa.

On s’abandonne

Devant les couchers de soleil, les cascades, les forêts vierges, les oiseaux exotiques et les rochers sculptés. 

Et pourquoi pas, le 11 janvier 2014, lors du premier festival de massage ayuvedique, en présence de la créatrice de cette technique, Madame Kusum Modak.

On batifole

Sur l’eau de mer ou de rivière, en croisière, en planche à voile, en palmes ou en parapente.

On se régale

De poissons, crevettes, homards et poulets, façon marsala, à la noix de coco. 

On s’y rend

En décembre ou janvier, au moment où le climat tropical se veut le plus doux : entre 20 et 30 degrés Celsius, sous un ciel bleu sans nuages.

Par Air India ou Indian Arilines, jusqu’à l’aéroport de Dabolim.

On loge, beau, bon, pas cher, près de la plage d’Anjuna

À partir de 20$ la nuit au Banyan Soul : 12 chambres, au joli décor sciemment et agréablement dépouillé.

À partir de 75 $ la nuit au Presa di Goa Country House : 11 chambres sympathiques, accompagnées de tous les services habituellement fournis dans les grands hôtels.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

www.goa-tourism.com

Presa di Goa Country House

 

 

Retour