Bannière
Envoyer Imprimer PDF

Virgin Gorda

Pureté et brise ensoleillées

Parmi les Iles Vierges Britanniques, la petite Virgin Gorda révèle un décor grandiose. Et ce ne sont certes pas ses quelque 1 000 habitants qui vont compromettre le repos absolu des villégiateurs.

Virgin Gorda porte admirablement bien son nom. Les plages désertes au sable blanc sont en effet au rendez-vous : notamment Savannah Bay, Handsome Bay, Big Trunk Bay.

Nature célébrée

Sa signature, ce sont les Baths, longeant les plages, c’est-à-dire de petites piscines naturelles qui se forment au centre de rochers de granite. Le paysage ainsi ponctué de formes surprenantes, se présente alors comme un peu lunaire, mais baigné de soleil.

Autre lieu distinctif, The Dogs, est constitué de six ilots, hôtes émérites de colonies d’oiseaux de mer et d’admirateurs des fonds marins d’exception.

Sérénité retrouvée

Virgin Gorda est synonyme de farniente devant les panoramas, de près et de loin. Et, bien sûr, de pamoison sur ou dans les eaux turquoises. 

On se ballade en vélo, scooter ou petite jeep de location pour admirer la nature et le site historique du Copper Mine National Park.

Pour un peu plus d’action : on monte à bord du ferry pour faire une tournée des îles, dont Tortola la plus effervescente, notamment côté shopping, forts, donjons, plantations et distilleries de rhum.

Papilles exaucées 

Les saveurs marines, dont la reine langouste, trônent littéralement sur les menus de la douzaine de restaurants de bonne tenue et de la trentaine de bistros/bars de plage. Par exemple, pour une ambiance chic, le Rosewood Little Dix Bay. Pour un moment convivial, le Brandywine estate.

Intimité assurée

Les deux principaux modes d’hébergement sur Virgin Gorda sont l’appartement ou la villa.

De moyenne à très haute gamme. À preuve : pour se prélasser dans les villas Baraka Point, on débourse de 8 500 à 28 500 dollars par semaine, dans ce dernier cas pour 9 500 pieds carrés habitables, deux acres de jardins, une plage privée et un chef personnel!

Heureusement, au Bayview Apartments, on peut se nicher à partir d’une centaine de dollars dans une suite de 2 chambres/cuisinette/salon/salle à manger. 
Pour tout autant de bonheur à s’imprégner de beautés naturelles!

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

www.britishvirginislands.com
www.bayviewbvi.com
www.barakapoint.com
 

Savannah Bay

The Baths

Copper Mine National Park

Baraka Point villas

 

 

 

Retour