Bannière

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Bélize 

Long séjour sur la longue barrière de corail

Il ne faut que quelques minutes, à partir de l’île d’Ambergris Caye, pour rejoindre la deuxième plus longue barrière de corail vivant de la planète.

Idyllique, est un faible mot pour décrire cet emplacement, entouré d’environ 200 autres petites cayes près des côtes caribéennes de Bélize et du Yucatan.

Il va sans dire que les écoles, services et sites de plongée procurent tout autant l’embarras du choix, notamment à Naui, Paddi et Ssi.

En mouvement

Durant une longue période, à moins d’être accro à la plongée, la plupart voudront aussi voir ce qui se passe sur la terre ferme. 

On parle alors du village de San Pedro et ses bars ou restaurants, du fameux Grand trou bleu, du sanctuaire de babouins, de sites archéologiques mayas, des maisons de bois et des traces d’architecture anglaise, etc.

Ou encore des mangroves rouge, noir ou blanche, des 200 espèces d’oiseaux pour lesquels plusieurs sites d’observation ont été érigés.

Et pour s’y rendre, les compagnies de locations de vélos, de voiturettes de golf et de petits bateaux ne sont jamais loin.

Hébergement de longue durée – coloré de vert ou de bleu

Des entreprises de location, comme B-Lease Management proposent des villas ou des appartements de toutes tailles et répondant à tous les budgets.

Et le choix est vaste tant au nord de Boca del Rio, pour qui souhaite l’ombre de la forêt tropicale et au sud de Bocal del Rio, pour qui préfère l’ensoleillement de la plage.

Miamm…!

Au centre des tables débordant de fruits tropicaux charnus, colorés et juteux, trônent langoustes, conches, moules, pieuvre, pétoncles, parfois même du requin, grillés le plus naturellement du monde ou servis au goût créole, maya ou espagnol.

Et si vous y êtes à la fin mai, vous pourrez assister au Festival du chocolat du Belize qui met en vedette les traditions mayas à l’origine du chocolat. Le festival qui se tiendra du 22 au 24 mai dans le village de Punta Gorda présente une thématique différente chaque jour. Du chocolat noir au bacon, ça vous dit? 

Endiablée ou relaxe

Et la musique latine, ou le reggae, confère une ambiance de laisser-aller permanent, que l’on partage en parlant anglais ou espagnol.

Recherche et rédaction: Sylvie Berthiaume

 

 

Retour