Bannière

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Le Costa Rica 

Objectif : zéro carbone en 2050

En 2021, le président Carlos Alvarado s'efforce de faire du Costa Rica le premier pays au monde neutre en carbone. Et toujours à l’avant-garde en environnement, le Costa Rica vient d’annoncer son Plan national de zéro émission pour 2050.

Une feuille de route aux objectifs précis . En voici un aperçu…

  • Le système de transport en commun (bus, taxis et trains) fonctionnera de manière intégrée et remplacera les véhicules en tant que premier choix de mobilité pour la population. En 2050, 100 % des bus et des taxis seront à zéro émission.
  • L'énergie électrique sera la principale source d'énergie pour le secteur des transports, résidentiel, commercial et industriel, entre autres.
  • 100 % du territoire disposera de solutions pour la collecte, la séparation, la réutilisation et l'élimination des déchets.
  • Les méthodes et les technologies les plus avancées seront appliquées pour créer une agriculture durable, compétitive, à faibles émissions de carbone et résiliente, avec les niveaux de pollution les plus bas.
  • Le couvert forestier se maintiendra ou augmentera de 60 % tout en inversant le processus de dégradation des écosystèmes marins et terrestres.

Le plus grand défi

En créant ce plan national, le Costa Rica a évalué tous les scénarios pour atteindre son objectif de la manière la plus rentable, les changements dans les transports constituant le défi le plus important. L’une des transformations les plus incroyables du plan sera la mise au point d’un train électrique qui dotera la population d’un système de transport en commun moderne reliant les quatre provinces du pays. Ce que les visiteurs ne pourront qu’apprécier eux-aussi!

Un modèle et une inspiration

Le Costa Rica risque de devenir encore plus ce coin d’Amérique centrale que plusieurs qualifient de « presque paradis terrestre » grâce à son climat et à l’abondance de sa faune et sa flore qui colorent ses nombreux espaces protégés qui rappelons-le abritent 5 % de la biodiversité mondiale.

Si c’est pour vous une destination encore inconnue, il faut vite remédier à cela!

Mais une chose est certaine, au Costa Rica, vous aurez le temps car avec un tel plan le paradis ne risque pas de se détériorer, au contraire!

Christiane Théberge

 

 

Retour