Bannière

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Tunisie

Quoi de neuf à Montréal? 

Montréal ne cartonne peut-être pas au palmares des plus belles villes du monde. Mais c'est une ville vivante, vibrante, chaleureuse, humaine et constamment en ébullition grâce, en grande partie, à ses créateurs.

Les hivers longs et les printemps si gris et aussi longs parfois forcent peut-être ces créateurs à imaginer couleurs et chaleur pour notre plus grand plaisir.

On a donc toujours une nouvelle excuse pour y revenir. En voici quelques-unes!

Le Printemps s’invite au Palais

À quelques pas du Vieux Montréal et accessible directement de la station de métro Place-d’Armes, le Palais des congrès de Montréal s’offre de beaux atours en ce printemps 2019 en misant sur l’un des atouts majeurs de Montréal : l’audace de ses créateurs.

Ainsi œuvres d’art, installations interactives et aménagements design se côtoient dans les espaces publics du Palais offrant aux 850 000 visiteurs qui les sillonnent un aperçu de l’effervescence créative montréalaise.

Tout commence même à l’extérieur, au coin de l’avenue Viger ouest et de la rue Saint-Urbain avec une imposante structure de rondins. RAYON, est une invitation à se rassembler autour des références culturelles qui rythment les hivers québécois et l’espoir du printemps qui suit.

Venant du Métro, à l’intérieur, c’est une immense sculpture d’ours en carton de récupération qui accroche un sourire aux visiteurs dans un clin d’œil à la faune du Québec.

En déambulant dans la galerie commerciale et dans les halls, on croise tour à tour l’Ilot Vert, un espace de travail collaboratif où la table-balançoire remplace la traditionnelle table de réunion; des tables de ping-pong où affronter vos amis; des pianos publics aux couleurs vibrantes personnalisés par des artistes qui n’attendent que vos doigts; et, puisqu’on est toujours à la recherche d’un endroit pour recharger son portable, des bornes de chargement vous offrent de pédaler pour que votre appareil fasse le plein d’énergie!

Tout cela est fort beau, coloré et invitant pour un printemps qui manque parfois de chaleur et de couleur au dehors!

Mural est de retour

Le festival international d’art public sera de retour pour la septième présentation sur le boulevard Saint-Laurent, du 6 au 16 juin. Aux œuvres murales peintes sur des façades s’ajoutent cette année des créations sur plateformes numériques, des installations et des œuvres conçues pour être vues de nuit.

Et signe des temps, pour la première fois en sept ans, c’est une femme, l’artiste et muraliste colombienne Gleo, qui crée l’identité visuelle de Mural et réalisera, à l’angle des rues Prince-Arthur et Saint-Urbain, une des grandes murales de cette édition.

Plusieurs autres artistes muralistes et sculpteurs connus mondialement signeront des œuvres. Des concerts gratuits sont aussi au programme avec les artistes locaux Milk & Bone et Choses sauvages, Moonshine et Alaclair Ensemble. Une compétition internationale de danse, ainsi qu’une soirée LGBTQ+ sont aussi au programme.

Et finalement, vous aussi pourrez y laisser votre empreinte. En effet, enfants, comme adultes, sont invités à participer à des ateliers de création numérique qui permettent d’imaginer une œuvre sur un mur. L’activité sera réalisée dans le stationnement de la Banque TD, en face de l’épicentre du festival (3527, boulevard Saint-Laurent).

Pour vous en mettre plein la vue !

Montréal en Histoires

Le parcours Montréal en Histoires qui se déploie dans une vingtaine de tableaux qui jaillissent à même les murs, sur les arbres et même sur le sol d’un bout à l’autre du Vieux-Montréal s’est enrichi et étendu cette année.

Ainsi, à l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth des tableaux intérieurs peuvent être activés dans l’Agora de l’hôtel.

Au Square Phillips, en plein centre ville, une nouvelle borne de réalité virtuelle invite les visiteurs à se plonger dans l’histoire du square.

Et un autre parcours accessible à pied ou à vélo « Des Histoires et des Ponts » permet de découvrir la ville à partir d’une nouvelle perspective. 

Ce parcours, reliant les ponts Jacques-Cartier et Champlain à l’Estacade du pont Champlain via le réseau cyclable du Grand Montréal, a été créé afin de souligner le rôle important des ponts dans l’histoire et le développement de la métropole.

Vous aurez le choix, selon votre géolocalisation, entre un parcours de 30 ou 60 minutes que vous effectuerez à votre propre rythme. Vous y apprendrez pourquoi le pont Jacques-Cartier est croche, comment s’est construit La Ronde et la Voie maritime du Saint-Laurent, quel rôle joue l’Estacade du pont Champlain. Et, alors que s’achève la construction du nouveau pont Samuel-de-Champlain, revoir des images sur l’édification du « Vieux Pont Champlain » datant de 1957 s’avère plutôt intéressant, avant qu’il ne disparaisse.

La bande-son et les contextes historiques sont disponibles en 4 langues: le français, l'anglais, l'espagnol et le mandarin.

Vous pouvez aussi vous inscrire à une visite guidée d’une heure et demie pour un petit 20$ et même obtenir une visite guidée privée avec votre famille et vos amis. 

N’oubliez pas de télécharger ou de mettre à jour l’application gratuite Montréal en Histoires et ses contenus avant de vous rendre à Montréal pour vivre l’expérience Cité Mémoire.

Un impressionnant voyage dans le cosmos

Le Planétarium Rio Tinto Alcan présente Passeport pour l'Univers. Un film qui nous transporte de la Terre vers la vaste étendue interstellaire qui l’entoure et qui nous fait prendre conscience que nous sommes encore bien moins qu’un grain de poussière dans cette vaste étendue interstellaire que nous ne cessons de découvrir, mais dont nous connaissons encore bien peu de choses.

Guidé par la voix de la comédienne Anne Dorval en français et de celle de l'acteur Tom Hanks en anglais, nous décollons de la Terre pour passer à travers les anneaux de Saturne avant d’entrer dans la nébuleuse d’Orion qui nous offre de spectaculaires images. Pénétrer dans un énigmatique trou noir avant de revenir sur Terre est une autre expérience futuriste que nous offre ce Passeport pour l’Univers. Un voyage qui restera inoubliable!

Créé en 2005, le film été totalement remastérisé en 2017 en combinant des images spectaculaires et d'une exactitude sans précédent basées sur les plus récentes découvertes astronomiques mondiales.

En sortant de la salle de projection, une série de 30 croquis de cratères lunaires nous interpelle. L’artiste montréalaise Bettina Forget a choisi d’illustrer les trente cratères de Lune – sur les 1 700 – qui portent des noms féminins à travers cette exposition Femmes d’impact. Une façon très créative de dénoncer au passage la sous représentation des femmes dans le domaines des sciences en général.

Et pour augmenter encore son plaisir, il faut traverser la rue pour se rendre au Jardin botanique qui ne manque pas de nous éblouir avec ses multiples jardins dont les jardins d’accueil, toujours spectaculaires, ses dix serres et sa trentaine de jardins thématiques dont le Jardin japonais, le Jardin de Chine, Le Jardin des Premières-Nations, la Maison de l’arbre Frédéric-Back…

Après un voyage dans le cosmos, quoi de mieux de d’explorer toutes ces couleurs et odeurs que la Terre nous offre si généreusement!

Au Métro Viau

Les Premiers Vendredis à la plus grande terrasse éphémère en ville

Pas très loin de là, sur l’esplanade du Parc olympique, l’évènement phare de la cuisine de rue à Montréal est de retour pour une 8e année. Avec plus de 50 food trucks, c’est le plus grand rassemblement de ce genre au Canada.

Si vous y êtes un premier vendredi du mois entre 16 h et 23 h, de juin à octobre inclusivement, c’est un rendez-vous à ne pas manquer. Le meilleur de la cuisine de rue du Québec est offert: entre les désormais classiques churros du camion Mignon, les burgers de Di Lallo et les tacos de Mi Corazon ou les délices glacés de crème Pops. Il y en a assurément pour tous les goûts.

Tout cela avec de la musique live, du vin et de la bière fraîche, des activités pour toute la famille, bref, un lieu de rencontres et de divertissements.

Les dates des Premiers Vendredis sont les 7 juin, 5 juillet, 2 août, 6 septembre et 4 octobre. L'entrée sur le site est gratuite.

Préparez-vous à faire de belles découvertes!

Métro Pie IX, accès par la rue Pierre-de-Coubertin

Le premier musée d’art urbain au Canada

Après Barcelone, Amsterdam, Berlin et St-Pétersbourg, un premier musée d'art urbain s'établit dans le quartier très convoité du Mile End, à Montréal.

Le Musée romeo's a pour volonté de démocratiser l'art urbain et créer des ponts dans des espaces improbables afin de rassembler les communautés autour de ce qui fait réfléchir et avancer.

La sélection est construite autour d'artistes peintres, d'illustrateurs, de muralistes ainsi que d'artistes d'art actuel Ainsi, 24 murales d’autant d’artistes montréalais ornent désormais les cages d'escaliers des 5445 et 5455 avenue de Gaspé, deux immeubles qui témoignent de l'effervescence de la vie urbaine et de l'esprit créatif de Montréal.

En plus d'être gratuit, le musée est ouvert à tous, à l'année longue, 24 heures par jour.

Il s'agit d'une autre excellente occasion de découvrir une autre facette de la créativité montréalaise.

Mile End, Montréal. À 12 minutes de marche de la station de metro Laurier.

 

Comme on peut le constater, il y a toujours du nouveau à Montréal et il faut en profiter pour explorer plus encore cette ville qui ne cesse de nous étonner par son effervescence!

Bienvenu à Montréal encore et encore!

Christiane Théberge


 

RAYON, Atelier de design En Temps et Lieu

L'ours, Laurence Vallières

Au festival Mural

Montréal en Histoires

Borne de réalité virtuelle, Square Philips

Bettina Forget et son exposition Femmes d'impact au Planétarium

Au Jardin botanique 

Les Premiers Vendredis au Parc olympique

Food truck au Premiers Vendredis

Musée romeo's

 

 

 

 

Plus d'articles...

Retour